dimanche 15 juin 2008

Citations...

"Peut-on changer de société sans changer l'éducation? Jamais cette question ne s'est posée d'une façon aussi cruciale et décisive qu'aujourd'hui. Cruciale parce qu'elle est sous- tendue par la souffrance de nombreux jeunes en désarroi face à un avenir sans visage. Décisive parce qu'une réponse erronée dans la complexité et les mutations rapides de notre époque aurait des conséquences quasi irrattrapables."

"Nous souhaitons donc de toute notre raison et notre coeur une éducation qui ne se fonde pas sur l'angoisse de l'échec, mais l'enthousiasme d'apprendre. Une éducation qui révèle l'enfant à lui-même tout en lui révélant les richesses, l'énergie et la beauté qu'offre le monde à son alliance vitale et non à son avidité insatiable et destructrice. Une éducation qui abolisse le "chacun pour soi" pour exalter la puissance de la solidarité. Une éducation où le pouvoir de chacun soit au service de tous. Car demain ne pourra pas être sans la coalition des forces positives et constructives dont chacun de nous est le dépositaire."

Deux extraits d'un texte de Pierre Rhabi "Pour une éducation à la beauté et à la magie de la vie."

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Un texte fort qui parle vrai, aisé d'accès, et pourtant, en l'état des lieux actuels, raisonnerait-il comme une utopie ? Ce lieu d'éducation et de progrès sociaux pour chacun et tous, ce serait bien si c'était ..la France, l'Europe...et pas un idéal de rêve insoumis voire impossible. Levons-nous !
anne

Aline a dit…

ll ne tient qu'à nous de transformer le rêve et l'impossible en une réalité pour nos enfants... Si chacun de nous fait quelque chose à son humble niveau, je suis convaincue que beaucoup de choses peuvent changer. Soyons positifs, regardons ce qui est joli et réalisable, sans nous attaquer de front aux montagnes!

frida a dit…

merci les filles de soutenir les petites mains de l'éducation qui oeuvrent en tissant méthodiquement ce "monde" nouveau dont tout le monde parle en attendant de le voir!