lundi 24 février 2014

Annie Sullivan et Helen Keller

Je devais avoir 10 ans quand j'ai lu l'histoire d'Hellen Keller.
L'histoire authentique de cette petite fille qui devient sourde et aveugle à l'âge de dix-huit mois, des suites d'une maladie. Elle devient alors incapable de communiquer avec son entourage.
A l'âge de 6 ans, ses parents engagent Annie Sullivan, une jeune gouvernante de 20 ans. Celle-ci, malvoyante, vient de finir ses études à l'institut pour aveugles Perkins.
Elle va prendre en charge l'éducation de la petite Helen, entrer en contact avec elle et lui apprendre progressivement le langage des signes, puis l'écriture et la lecture.

La bande dessinée de l'auteur américain Joseph Lambert reprend l'histoire de cette extraordinaire rencontre. Il opère un travail admirable de mise en situation, qui relate tant le parcours et l'enfance difficile d'Annie que celui d'Helen, en mettant le lecteur en mesure de saisir les perceptions de cette enfant enfermée dans son vécu corporel.



Dans le bureau de Maria Montessori, à Amsterdam, site de l'AMI, figure cette photo signée par Helen Keller et Anne Sullivan (cliché issu du blog voilamontessori). Ce cliché témoigne de la rencontre entre Helen et Maria.

2 commentaires:

Pomme Coing a dit…

merci pour ce partage!

marguerite a dit…

J'ai visité votre blog avec beaucoup de plaisir, merci pour toutes vos références de livres pour enfants !