samedi 13 février 2010

Cabinet de géométrie




Le matériel Montessori est toujours une fantastique source d'étonnement, il est un véritable guide pour l'enseignant...
J'intègre cette année dans ma classe deux enfants déficients visuels. Leur présence m'oblige à envisager une pédagogie différente...
Même si je suis très imprégnée par la pédagogie Montessori, le fait de travailler dans une école sans attachement particulier à une pédagogie, j'avoue être souvent amenée à oublier mes repères.
Ce qui est fantastique, c'est que les difficultés rencontrées dans ce métier obligent toujours à retourner vers le bon sens... Comment envisager l'apprentissage de la géométrie, la reconnaissance des formes pour des enfants déficients visuels autrement que par l'utilisation du cabinet de géométrie?
J'ai donc subtilisé ce matériel à mes enfants (autofinancement familial...) , et je l'ai mis dans ma classe à la disposition de tous les enfants.
Tous s'éclatent, font des jeux de reconnaissance de formes grâce aux sacs à mystère, et mémorisent...
Et là, je me retrouve face à la limite de l'enseignement que je propose à mes élèves... et donc face à moi-même : sans la présence du handicap de ces élèves, je n'aurais probablement pas pris le temps de cette investigation sensorielle, alors qu'elle est essentielle pour tous les élèves, surtout ceux qui n'ont pas bénéficié de l'environnement matériel proposé dans une maison des enfants Montessori entre 3 et 6 ans.
L'autre limite... financière, pas de possibilité, autre que personnelle (ou associative) de se procurer un matériel assez onéreux pour sa classe.

Photos issues de "Dr Montessori's own Handbook", merci Marm :)

8 commentaires:

Ribambins a dit…

merci pour le lien.

Dans quel mesure le cabinet est un plus pour les enfants voyants à l'école élémentaire? Question naive je suppose ..

Ce que tu évoques ici est si positif pour l'ensemble des enfants... mais cela est rendu également possible parce que tu as d'autres ressources. Quel serait l'issue dans la cas contraire?

En parcourant rapidement le lien, j'ai pensé à une expérience vécue cet après midi dans le cadre d'un stage sur la pédagogie musicale hongroise de Kodaly qui a utilisé les techniques de l'écriture musical Sol-Fa de Sarah Glover et John Curwen. Cette approche est vraiment intéressante dans la mesure ou tout participant débutant ou non peut très rapidement s'approprier un morceau, le jouer ou le chanter et FAIRE de la musique. On peut très rapidement se faire plaisir. je me demande si cette approche est utilisée aujourd'hui dans les écoles.. ici nous ne connaissions pas..

au départ j'étais venue pour cela:
http://thierrydedieurencontres.blogspot.com/

Aline a dit…

Merci Anne, je vais aller voir le lien.
Je connais uniquement de nom Kodali. Effectivement, la méthode telle que tu la présentes me semble avoir beaucoup de sens dans l'apprentissage de la musique!!!! Apprendre pour une enfant sans résultat immédiat et dans la douleur, quel intérêt?
Quant à l'utilisation des formes du cabinet pour des enfants voyants de 9-10 ans, la question (très intéressante!!) peut se poser en effet d'un point de vue montessorien. En effet, ce matériel sensoriel est proposé dans des maisons des enfants de 3 à 6 ans, qui ont une approche totalement sensorielle du monde qui les entoure (période sensible de l'ordre développée par Maria Montessori). A partir de 7 ans, les enfants entrent dans une phase d'intellectualisation, et vont utiliser toutes les connaissances acquises sensoriellement au préalable. Ils ont à cet âge une toute autre manière d'apprendre, qui est beaucoup moins sensorielle.
Concernant mes élèves, qui n'ont malheureusement pas, pour la plupart d'entre eux, vécu d'expériences permettant de classifications de leur ressentis entre 3 et 6 ans, et qui vivent et apprennent trop souvent uniquement par la vue et par la transmission orale d'un maître (peu par eux même), le fait de faire des activités utilisant la main a fait retenir les noms des formes, grâce, selon moi, à une mémorisation corporelle, et plus uniquement visuelle.
Dans le cas contraire, comme tu dis... eh bien, on a juste l'impression que nos enfants revoient chaque année, des choses similaires à l'école, on répète, on répète, même pour ceux qui savent, alors que beaucoup de choses auraient pu être mémorisées alors qu'ils étaient plus petits, et leur éviter des souffrances...
A l'âge de mes élèves, on devrait être davantage dans le plaisir intellectuel et la découverte et analyse du monde qui nous environne...
ouh lala, j'ai été longue et sûrement pas toujours claire, sujet passionnant!

vintage for kids a dit…

Merci pour ces réflexions intéressantes et merci pour le lien (géniale documentation !)

Evelyne a dit…

Dans les écoles Steiner les élèves vivent la géométrie avec leur corps, en se déplaçant dans l'espace...avec le support de l'eurythmie.
Ils vivent la droite et la courbe le premier jour d'école...parce que c'est le début de toute forme...ils travaillent aussi le dessin de forme :comme les motifs celtiques, le 8, les frises. Ils n'utilisent pas de règles, compas et autres accessoires avant le collège, tout se fait à la main.
Ils ne dessinent jamais en partant du contour parce qu'aucune forme est arrêtée.
C'est ainsi que des représentations se construisent et qu'au collège ils n'éprouvent aucune difficulté en géométrie.
Merci Aline de partager ta pratique pédagogique.

Aline a dit…

Merci Evelyne. J'ai un ami qui est passionné par l'oeuvre de Steiner en général, qui m'en parle souvent. Il faudrait vraiment que je prenne le temps de découvrir sa vision de la pédagogie qui d'après ce que tu écris a beaucoup de points communs avec celle de Montessori.
Pour ce qui est de la géométrie, les enfants ont aussi à leur disposition un matériel appelé "dessins de formes", qui leur permet de réaliser des tracés géométriques d'une grande richesse, sans avoir non plus, comme tu l'expliques à utiliser d'outils.
J'espère que tu écriras bientôt des articles sur cette autre vision de la pédagogie que celle de Steiner.
Aurais-tu des livres à proposer?

JanuskieZ a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Evelyne a dit…

"Eduquer à la liberté", "les fêtes et le petit enfant","La géométrie dans les écoles Waldorf"(fédération des écoles Steiner),"l'Art de l'éducation" (l'approche scientifique),l'Art de l'éducation (les apprentissages fondamentaux).
Un bon aperçu de la pédagogie.

Aline a dit…

Merci Evelyne, je vais me procurer ces ouvrages!